Fièvre jaune

Pas de traitement existant
  • Maladie virale
  • Le terme «jaune» fait référence à la jaunisse présentée chez certains patients
  • Progression du nombre d’infection en raison :
    • De la diminution de l’immunité de la population
    • De la déforestation
    • De l’urbanisation
    • Des mouvements de population
    • Des changements climatiques
Pays des zones à risque pour la fièvre jaune
  • Elle est surtout présente en Amérique Latine et en Afrique
  • L’Afrique compte 33 pays à risque
  • Dans les Amériques, la fièvre jaune est endémique dans neuf pays d’Amérique du Sud et dans plusieurs îles des Caraïbes. Les principaux pays à risque sont la Bolivie, le Brésil, la Colombie, l’Equateur et le Pérou.
  • La Fièvre Jaune est causée par un virus transmis par le moustique Aedes et Haemagogus (dans les cas d’épidémies au Brésil par exemple).
  • Le virus passe d’un hôte à l’autre. D’abord chez les singes, puis du singe à l’homme et enfin d’homme à homme.

Une fois que l’on a contracté le virus, la période d’incubation dans l’organisme est de 3 à 6 jours. 
 
Les symptômes peuvent comporter une ou deux phases :
  • La première, aiguë s’accompagne de
    • Fièvre
    • Céphalées
    • Douleurs musculaires
    • Frissons
    • Perte d’appétit
    • Nausées et vomissements
La plupart du temps, l’état s’améliore et les symptômes disparaissent au bout de 3 à 4 jours.
 
  • Toutefois, dans quelques cas, des patients présentent une deuxième phase plus toxique dans les 24 heures suivant la rémission initiale. On constate l’apparition de :
    • Fièvre élevée et jaunisse
    • Douleurs abdominales et vomissements
    • Saignements au niveau de la bouche, du nez, des yeux ou de l’estomac
    • Fonction rénale détériorée
La moitié des malades présentant cette deuxième phase toxique succombe dans les 7 à 10 jours, les autres se remettent sans lésion organique importante.
La vaccination est la mesure de prévention la plus importante de la fièvre jaune.
 
La prévention de la maladie doit être systématique. Il est indispensable de se protéger des piqûres de moustiques afin de limiter le risque de maladie.
 
N’hésitez pas à :
  • Dormir sous une moustiquaire
  • Rester dans des endroits climatisés
  • Supprimer toute réserve d’eau inutile, vérifier régulièrement les coupelles de pots de fleurs, les abreuvoirs à animaux, etc…
  • Utiliser le Spray Cinq sur Cinq® Tropic
  • Porter des vêtements longs

LES MOUSTIQUES EVOLUENT, EXIGEZ L’EFFICACITE

TOUS LES PRODUITS

Pensez à bien respecter toutes les précautions d’emploi avant utilisation
Aucun moyen préventif n’assure à lui seul une protection totale contre les maladies liées aux piqûres. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant tout voyage.

1. Source : http://moustique-tigre.info/ – mai 2019

Visa 20 03 5/5 INT GP 001

Tout savoir sur nos produits 5/5
Où trouver
la gamme 5/5 ?

Disponible en pharmacie et parapharmacie

Des questions
pour préparez votre
voyage ?

Utilisez les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Image de Consigne de tri Découvrez toutes les consignes de tri et les lieux de collecte près de chez vous, Renseignez-vous sur www.consignesdetri.fr

Visa 20 03 5/5 INT GP 001